Méthodes

Le projet pédagogique de l’EUR vise à développer une formation au plus près des développements méthodologiques actuels de la recherche de pointe et de l’innovation, en particulier pour les méthodes d’analyses des vestiges archéologiques à l’aide de nouvelles technologies.

On insistera en particulier sur la formation aux méthodes d’acquisition et de traitement des données archéologiques avec les outils numériques de la « Digital archaeology »

Les domaines concernés sont :

  • La prospection et les techniques de relevé (topographie et réalisation de modèles numériques de terrain et de relevés de décapages archéologiques à l’aide de tachéomètres laser, GPS différentiel, drone, scanner laser sur trépied)
  • L’enregistrement et le traitement des données sur les artefacts (systèmes d’information archéologique, géographique, de collection, statistiques et traitements numériques)
  • Méthodes d’analyse microscopiques et physico-chimiques qui permettent de caractériser les matériaux, les écofacts (restes carpologiques et ostéologiques), les traces d’usure (Loupes binoculaires, microscopes optiques et confocaux, Microscope Électronique à Balayage-MEB), méthodes d’analyse élémentaire (diffraction X, microscope avec analyse à la microsonde électronique)
  • Analyse d’images, modélisation 3D et impression 3D (photogrammétrie, lasergrammétrie et impression 3D)

Le recours aux technologies numériques sera essentiel, pour partager et diffuser les savoirs au sein de cette École universitaire de recherche.  Les ateliers méthodologiques seront basés sur la pratique et l’interactivité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *