Second Master Training week of the EUR ArChal – 16-20 May 2022

The second training week of the EUR ArChal will take place from 16 to 20 May 2022 in Paris.

 Within the framework of Challenge 4 “Techniques and innovation” the training will first focus on the theme “Managing waste: past insights into a present-day challenge”

Within the framework of the methodology the training will focus on “Methods of Preventive (rescue) archaeology”

Managing your waste: past insights into a present-day challenge

The increasing amount of waste is a phenomenon that is growing considerably today, to the point that it represents one of the global challenges facing humanity. But since prehistoric times, societies have produced waste and sought solutions to manage it. This May week’s training session will therefore shed light on this very topical subject by examining the experiences of the past, as revealed by archaeology.

A first 6-hour module will aim to define the notion of waste, which varies from one Chrono cultural area to another, in different contexts (domestic, craft, etc.) and at different scales (from site to territory). Hands on workshops will allow students to examine archaeological objects and documents, to concretely grasp the problems linked to these remains.
A second module of 14 hours will explore techniques and innovations in waste management and recovery, based on a series of case studies. At the end of this chronological journey, from prehistoric times to the present day, a debate with a specialist in current waste management will enable these ancient practices to be put into perspective in relation to current issues.

Programme du lundi 16 au mercredi 18 mai 2022 (12h30)

GÉRER SES DÉCHETS : ÉCLAIRAGES DU PASSÉ SUR UN DÉFI D’AUJOURD’HUI

La multiplication des déchets est un phénomène qui prend une ampleur considérable aujourd’hui, au point cela représente un des défis globaux que doit relever l’humanité. Mais dès la Préhistoire, les sociétés ont produit des déchets et cherché des solutions pour les gérer. Ce second bloc de formation proposera donc un éclairage particulier sur ce   sujet   très   actuel,   en   examinant   les expériences   du   passé,   que   nous   révèle l’archéologie.

Jour 1 – 16/05 : 9h -12h30  et  14h-18h :  Qu’est-ce qu’un déchet ?   Salle 303

La première matinée est composée de 3 interventions centrées sur la définition de ce qu’est un déchet et comment cette définition évolue à travers le temps; sur la façon dont les déchets ont été gérés selon les contextes socio-économiques analysés ; et enfin sera abordé l’impact de certaines gestions des déchets sur l’environnement. Afin d’avoir une vision large de la gestion des déchets, celle-ci étant fortement corrélée avec le mode de vie des “producteurs” de déchets, l’idée est de partir de l’actuel et de remonter le temps et en même temps de donner quelques définitions.

9h00 – 9h30 : Accueil, introduction et présentation du bloc d’enseignement “Gérer ses déchets”

9h30 – 10h45 : (1h de présentation et 15 minutes de questions)

Quels sont nos déchets actuels (visibles et invisibles) et comment sont-ils gérés ?

par Michel FONTAINE (Président du conseil national de m’emballage) et Bruno SIRI (Délégué général du conseil national de l’emballage).

————————  Pause 15 minutes ————————  

11h00 – 12h15 : (1h de présentation et 15 minutes de questions)

                                           L’archéologie des déchets du passé et du futur; comment les reconnaître ?

par Jean-Paul DEMOULE (Professeur émérite des universités).

­­­­————————  Pause déjeuner (12h30 – 14h) ———————— 

14h00– 15h15 : (1h de présentation et 15 minutes de questions)

Les déchet du passé : les  empreintes environnementales actuelles et futures  des activités métallurgiques du passé

par Christophe PETIT (Professeur d’archéologie environnementale, UP1).

Les activités minières et métallurgiques remontent à l’âge du Bronze. Comme l’archéologie le démontre, elles ont modifié les environnements du passés  (accumulations de déchets d’extraction, déforestation, pollutions…). L’analyse des paléopollutions métalliques permet de retracer l’histoire locale à globale des activités extractives et métallurgiques anciennes. L’analyse sur le temps le temps long que permet l’archéologie permet de mieux comprendre et gérer nos environnements actuels et futurs  qui gardent en héritage ces pollutions anciennes dont les effets sont insoupçonnés mais parfois importants sur le fonctionnement de nombreux compartiments des écosystèmes actuels (‘eau, sols, biodiversité animale terrestre et aquatique…).

————————  Pause 15 minutes ————————  

15h30 à 18h00 :  

Atelier 1: Analyse archéologique de déchets contemporains (exercices sur documents photographiques)

Organisé par Laure LAÜT (UP1- UMR 8546 AOROC) et Marianne CHRISTENSEN (UP1- UMR TEMPS 8068)

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *