Master 1 EUR Archal

Appel à candidatures pour la formation en Master 1 de l’EUR ArChal

Télécharger l’Appel à candidature en format PDF

Télécharger l’Appel à candidature en format PDF avec la prolongation de la date limite

L’École Universitaire de Recherche ArchaeologicalChallenges (EUR ArChal) lance un appel à candidatures pour l’année universitaire 2021-2022. 15 étudiant(e)s maximum seront sélectionné(e)s.

L’EUR ArChal en quelques mots

L’EUR ArChal est portée par l’université Paris 1 Panthéon-Sorbonne et soutenue par sept institutions partenaires.  Elle vise à développer des projets d’enseignement et de recherche originaux sur les méthodes en archéologie et sur des thématiques liées aux défis globaux actuels. À travers l’analyse diachronique des stratégies adoptées dans le passé face à ces défis, l’EUR ArChal offrira une base de connaissances totalement inédite sur le sujet. Elle a ainsi l’ambition de contribuer, à la lumière du passé, à la mise en place de stratégies durables face aux défis de l’avenir.

Le projet d’enseignement et de recherche porte d’une part sur la formation aux méthodes et techniques de pointe en archéologie.

Il est d’autre part articulé autour des quatre défis majeurs :

  • Environnement et changement climatique
  • Pouvoir et inégalités 
  • Conflits, mobilités et migrations
  • Techniques et innovation

Pour plus d’information sur l’EUR et ses défis : Thématiques & défis – EUR ARCHAL (eur-archal.fr)

La formation EUR et sa certification

Les étudiant(e)s vont suivre une formation complémentaire à celle du Master 1, sous forme de cours, ateliers, stages et Ecoles d’été.

Cette formation sera répartie comme suit : une journée inaugurale en novembre 2021 à Paris ; une semaine de formation intensive en Janvier 2022 à Paris (méthodes et Défi 2 : Pouvoir et inégalités) ; une semaine de formation intensive en mai 2022 (méthodes et défi 4 : Techniques et innovation), une participation à une école d’été et un stage de courte durée (été 2022). Le programme détaillé sera communiqué en septembre. Des bourses de mobilité permettront aux étudiants de participer aux stages, à l’Ecole d’été, ou encore à des formations dispensées par les établissements partenaires. Des bourses de mobilité permettront aux étudiants des universités étrangères de participer aux cours organisés à Paris.

Une fois cette formation validée, les étudiant(e)s pourront poursuivre cette formation en M2 pour l’année académique 2022-2023.

Un diplôme universitaire (DU) spécifique à l’EUR ArChal sera délivré par l’Université de Paris 1. Il s’agit plus spécifiquement d’une certification de compétences qui s’ajoutera au diplôme de Master 1.

Qui peut candidater ?
  • Les étudiants déjà inscrits en master d’archéologie à l’Université Paris1 ou à l’une des Universités partenaires : Freie Universität Berlin (Allemagne), Universidad Complutense Madrid (Espagne), Alma Mater Studiorum – Università di Bologna (Italie), Institut National des Langues et Civilisations Orientales – INALCO (France). Peuvent également postuler les étudiants de ces mêmes institutions, inscrits en master dans les domaines du patrimoine culturel, de la restauration-conservation ou de l’histoire de l’art. Une bonne maîtrise de l’anglais et pour les étudiants étrangers une bonne compréhension orale du français sont requises.
  • Aucun critère d’âge ni de nationalité n’est exigé.
Constituer son dossier de candidature :

Le dossier de candidature comprend :

  1. Un curriculum vitae (deux pages maximum),
  2. Une lettre de motivation. Les candidat(e)s sont invité(e)s à mettre l’accent sur la contribution de leur projet de master au développement de l’EUR et sur leur intérêt concernant les thématiques de l’EUR.
  3. Le relevé de notes de Licence.
  4. Le formulaire de candidature dûment rempli et signé
L’évaluation des candidatures
  1. Dépôt de dossiers de candidature:envoi d’un seul fichier pdf (via un service de transfert de fichier) auprès de gestion.eur.archal@univ-paris1.fr pour le lundi 4 octobre 2021, minuit. Un accusé sera envoyé en indiquant la recevabilité du dossier.
  2. Evaluation des candidatures par un comité d’évaluation qui est constitué d’enseignants et chercheurs de différents partenaires. Les résultats seront communiqués aux candidat(e)s fin octobre.